Projets
Info

Allée de la Croix


Réhabilitation / 2020



Il s’agit d’une longère traditionnelle de 20m de long datant de 1938 et située sur les hauteurs du Paluden dans le golfe du Morbihan. Hormis les appentis, cet ancien corps de ferme était resté dans sa configuration d’origine. La construction en pierre abritait d’une part le logis, seul espace chauffé réduit à une chambre et une pièce de vie, éclairé par deux fenêtres sur l’est. D’autre part, une étable avec ses mangeoires en moellons, qui servait de stockage. Sous la charpente, le grenier de 2x60m2 menaçait partiellement de s’effondrer après que la couverture ait été arrachée par une tempête dans les années 90. Depuis plusieurs fenêtres de toit ont été ajoutées et les deux gerbières qui servaient à faire passer le foin sont restées fermées. L’objectif du couple à la retraite était de retrouver un réel confort d’usage au quotidien, avec avant tout, une continuité des espaces chauffés, d’avantage de lumière naturelle et un travail sur les volumes généreux que pouvait offrir la charpente. Le défi de ce projet a été en premier lieu un défi économique au regard de la taille (6x20x8m) et de la condition du bâtiment à transformer, réhabiliter et restructurer. Une contrainte puissante qui a généré avec la même force une proposition à la fois radicale et légère. Le client conscient de l’ampleur de son entreprise a tenu à privilégier une cohérence globale du projet autour d’une réponse pragmatique, rationnelle et surtout évolutive. Le bâtiment a d’abord été entièrement curé pour ne garder que les éléments sains de l’enveloppe. L’isolation, les menuiseries et l’ensemble des réseaux ont été repris. Le projet s’est dessiné ensuite autour des apports de lumière existants pour ne pas créer d’ouvertures structurelles dans les façades. Le séjour joue donc de sa double hauteur pour récupérer la lumière en partie haute. Le mur de refend, décoré de sa cheminée en pierre, retrouve toute sa splendeur et se dresse tel un fond de scène sur l’espace de vie. Une dalle en béton armé est coulée, puis polie, en mémoire du sol de l’ancienne étable. Cette surface continue assure le lien entre tous les espaces et apporte avec son inertie un confort thermique au ressenti ambiant.
Dans la deuxième partie, elle est le support d’une structure poteau poutre en bois qui vient tramer le volume pour accueillir différents éléments programmatiques tels que chambres, sdb, escalier, garage. Ce système constructif léger a été pensé pour laisser la place d’ajouter d’autres pièces suivant les besoins. Par exemple, deux chambres supplémentaires et une deuxième salle de bain. De la même manière, une mezzanine pourra être ajoutée dans le volume du séjour.
Programme — Réhabilitation d'un ancien corps de ferme
MOA — Privé
MOE — Rupin Conq
Site — Arradon (56)
Prix — Sur demande
Surface — 150 m2 SP
Etudes — 8 mois
Chantier — 5 mois
Avancement — Livré 2020
Photographies — © Rupin Conq